FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

Université Lumière Lyon 2 - CNRS

Antiquipop

Antiquipop
La référence à l’Antiquité dans la culture populaire contemporaine

Résumé

Citée discrètement, utilisée comme toile de fond ou comme motif principal, l’Antiquité irrigue, inspire et influence les productions audiovisuelles contemporaines de tout genre. La culture classique occupe en effet une place majeure dans la construction des sociétés occidentales et fait depuis de nombreuses années l’objet de travaux scientifiques, notamment dans les pays anglo-saxons. Ces études, que certains nomment les « reception studies », commencent depuis peu à intéresser la recherche française. Cependant, celle-ci se concentre avant tout sur l’époque moderne et les débuts de la période contemporaine, délaissant la période la plus actuelle. De plus, les études concernant les manifestations les plus récentes de l’Antiquité dans la culture populaire se consacrent généralement à la littérature, à la bande dessinée et aux péplums, ceux de la vague d’après 2000 ayant cependant été peu traités. 

Ce volume rassemble les actes du colloque Antiquipop qui s’est tenu en mai 2016 à Lyon. Il propose de se concentrer sur les références à l’Antiquité dans la culture populaire la plus contemporaine, et sur des supports trop peu considérés : le jeu vidéo, les séries télévisées, l’art, la musique pop… Ces médias, à la fois divers et interconnectés, et pour la plupart issus de la culture de masse, constituent une vaste interface entre nos sociétés et la culture classique : y étudier la présence de l’Antiquité fournit un miroir de notre époque et de notre rapport au passé, que les auteurs réunis ici proposent de saisir. En abordant des figures emblématiques, telles qu’Alexandre ou Cléopâtre, ou des références mythologiques, comme les sirènes ou les Amazones, ces actes offrent un panorama de ces représentations dans la culture populaire contemporaine et suggèrent d’analyser notre relation à l’Antiquité, dans toute sa profondeur et sa complexité.


References to Antiquity in Contemporary Popular Culture

Veiled references, genuine background or even main motif: allusions to Antiquity feed, inspire and influence modern audiovisual productions in all genres. Classical culture has always played an undeniable role in the development of Western societies and has been for many years an important field of research, most especially in Anglo-Saxon countries. This field of research, generally referred to as “reception studies”, has recently piqued the interest of French scholars as well. Nevertheless, this interest seems limited in its scope, forsaking recent years in favor of the modern and contemporary periods. Furthermore, studies focusing on the most recent allusions and references to Antiquity in popular culture are generally dedicated to literature, comic books and pre‑2000 peplums – most films from the 2000s having been seldom addressed in research.

This volume gathers the proceedings of the conference held in Lyon in May 2016, and focuses on references to Antiquity in very recent popular culture, and in undervalued media such as video games, TV shows, art, pop music, etc. These media, which are diverse and interconnected, coming for most of them from mass culture, establish a real interface between our societies and classical culture. In this context, studying the presence of Antiquity constitutes a mirror of our time and our relationship to the past, that present authors try to grasp. By studying emblematic figures such as Alexander or Cleopatra, and mythological references, like the sirens or the Amazons, these proceedings offer an overview of these representations in popular culture and suggest an analysis of our relationship to Antiquity, in all its depth and complexity.

Sommaire

François de Callataÿ
Préface. Antiquipop : entre histoire de l’art et sociologie

Fabien Bièvre-Perrin, Élise Pampanay et Laury-Nuria André
Introduction

Dominique de Font-Réaulx
Imitons l’antique !

Tiphaine Annabelle Besnard  
L’Empire des citations : vers un art contemporain « néo-néoclassique » ?

Stéphane Rolet
L’Antiquité dans Game of Thrones (HBO, 2011‑) : une présence polysémique

Yves Perrin
Un empereur star au XXIe siècle : Néron dans la publicité et la caricature politique

Nadège Wolff
Les références à l’Antiquité dans le rap : entre affirmation et ambiguïté identitaire

Aline Estèves
Death Proof de Quentin Tarantino : un reboot pop du mythe antique des Amazones

Michel Briand
Le queer et le camp antiquisants : Pierre et Gilles, Trajal Harrel et Cy Twombly

Fabien Bièvre-Perrin
Divas pop, reines et déesses antiques : la référence à l’Antiquité dans la pop music des années 2000

Laurent Anglade
La représentation de l’Antiquité dans les jeux vidéo dits historiques

Arnaud Saura-Ziegelmeyer
L’Antiquité et les jeux vidéo : représentations sonores

Annabelle Amory
Lara Croft est-elle vraiment archéologue ? L’Antiquité et l’archéologie dans le jeu vidéo d’action aventure : l’exemple des mondes grec et romain dans Tomb Raider

Laury-Nuria André
Eïkones contemporaines. Galerie de portraits des tatoués d’antique

Flore Kimmel-Clauzet
Eschyle et la tortue : une mort « stupide » ? Réflexions sur le statut de l’anecdote biographique antique dans la pop culture contemporaine

Carla Scilabra
When Apollo tasted sushi for the first time. Early examples of the reception of Classics in Japanese comics

Julie Labregère
« The Etruscan Horror Picture Show » : les Étrusques dans les films d’horreur. À l’origine de l’image funèbre et inquiétante des Étrusques

Vincent Chollier
Star Wars : les origines antiques du mythe populaire

Nikol Dziub
Les sirènes, d’Homère à Harry Potter

Pierre Cuvelier
Le Choc des titans et ses répliques : diffusion et réappropriation ludique de nouveaux types figurés mythologiques dans les arts visuels

François de Callataÿ, Pierre Briant, Élise Pampanay et Fabien Bièvre‑Perrin
Entretien avec François de Callataÿ et Pierre Briant. Culture populaire et Antiquité : de Cléopâtre à Katy Perry

Fabien Bièvre‑Perrin
Conclusion. Pourquoi étudier la rémanence de l’Antiquité dans la culture contemporaine ?

Logo CNRS