FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

Université Lumière Lyon 2 - CNRS

[rub 2 - Recherche et formation] Axe stratégique “Labos junior” - réunion de lancement

Réunion de lancement
Vendredi 27 Avril 2018

Axe stratégique 5 - Labos Juniors
Responsables : Sébastien Gondet (Archéorient) et Emmanuelle Morlock (HiSoMA)

Réunion de lancement "remue-méninges"
Quelles thématiques, quels cadres pour le futur appel à projet "Labos junior" ?
- vendredi 27 avril 2018 - de 14h à 18h
- salle Reinach - MOM - 7 rue Raulin - Lyon 7e

La Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux a décidé d’encourager dès cette année la création de « Labos Junior ». La constitution de ces labos s’adresse à l’ensemble des jeunes chercheur.es, doctorant.es et post-doctorant.es de la MOM. Il s’agira de rassembler, autour de thématiques de recherche, de réflexions transversales ou d’actions de médiation scientifique, des jeunes chercheur.es de la maison. L’objectif de ces labos junior est bien entendu de produire du savoir mais aussi de leur donner l’occasion de construire un projet et de le mener au sein d’un collectif de recherche. L’axe offrira un cadre ouvert et participatif pour le développement de ces projets ainsi que pour la construction de démarches plus individuelles de candidatures ou de réponses à d’autres appels à projets.

Programme
• de 14h à 14h15 : présentation des activités prévues pour l’animation de l’axe
• de 14h15 à 15h30 : table-ronde de retour d’expériences en présence de deux animatrices de labos junior à l’ENS de Lyon : Laurine Thizy (Labo Junior ENS Corps Ordonnés) et Raphaëlle Segond (Labo Junior ENS Mouvances) ainsi que de Fabien Bièvre-Perrin (Antiquipop)
• de 15h30 à 16h : pause-café
• de 16h à 18h : discussion participative entre les jeunes chercheurs présents sur la définition des grandes lignes de l’appel à projets : thématiques, modalités, cible, critères de sélection…
 
Contacts
Sébastien Gondet, chercheur au CNRS, membre du laboratoire Archéorient, codirecteur d’une mission archéologique en Iran sur le site perse achéménide de Pasargades) – sebastien.gondet[at]mom[dot]fr 
Emmanuelle Morlock, ingénieure d’études au CNRS, laboratoire HiSoMA, humanités numériques – emmanuelle.morlock[at]mom[dot]fr 
 
Pour lancer les débats, les responsables de l’axe proposent de réfléchir à deux thématiques fédératrices : 
• le dialogue entre sources textuelles et sources matérielles
• les jeunes chercheur.es face aux Humanités Numériques
 
Présentation des intervenants
Docteur en Histoire et Archéologie grecques (sujet de thèse : « Les monuments funéraires de Grande Grèce : recherches sur les marqueurs de tombes du Vème au IIIème siècle av. J.-C. »). Ses recherches s’inscrivent dans les champs de l’Antiquité grecque, de l’archéologie funéraire, de l’iconographie et de la réception de l’Antiquité dans la culture populaire contemporaine (Projet et association Antiquipop).
 
• Raphaëlle Segond
Étudiante en M2 FEADéP à l'ENS de lyon, géographe de formation (agrégative cette année), elle a mené son M1 en master sciences sociales à l'ENS l'an passé. Pour son mémoire, elle a travaillé sur une politique migratoire italienne : les corridors humanitaires ouverts pour des refugiés en contexte de fermeture des frontières. Elle est adhérente du laboratoire junior Mouvances et y travaille plus particulièrement sur les liens entre droit et migration.
 
• Laurine Thizy
Après une formation en sciences sociales (sociologie, anthropologie et histoire) à l'ENS de Lyon, Laurine Thizy est inscrite en doctorat de sociologie à l'université de Paris 8, sous la direction de Dominique Memmi (directrice de recherche au CNRS, rattachée au CSU-CRESPPA). Elle est chargée de cours à l'ENS de Lyon depuis septembre 2016 et co-dirige le laboratoire junior Corps Ordonnés, la production des normes en Turquie et en France depuis le printemps 2016.