FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

     

[Rub 1 - Qui sommes-nous] Les bâtiments

Années 70

image bâtiments des années soixante-dix

Inauguré le 27 octobre 1975, le bâtiment originel de la MOM été conçu par l’architecte lyonnais Jacques Perrin-Fayolle, grand prix de Rome. Il a notamment réalisé plusieurs établissements d’enseignement supérieur du campus de La Doua ainsi que l’école centrale à Ecully et l’École nationale des travaux publics à Vaulx-en-Velin. Photo du 7 rue Raulin : © MOM

 

Les toiles peintes du 5 rue Raulin

les toiles peintes du 5 rue Raulin

En 2000, un ensemble de toiles peintes a été réalisé par la Cité de la création pour orner la façade vitrée du rez-de-chaussée du bâtiment de la bibliothèque de la MOM, terminé en 1995. Ces peintures sur toile, réalisées dans des tons pastels, évoquent des archéologues de la MOM en situation sur leurs chantiers de fouille. Photo d’une partie de cet ensemble : © MOM 

 

 

Le bas relief de Denis Morog

le bas relief de Denis Morog

Sur la façade de la rue Raulin, on peut voir un bas-relief en béton créé par le sculpteur Denis Morog. Ce bas-relief représente l’oiseau chypriote, emblème de la MOM choisi à sa création, par son fondateur, Jean Pouilloux. Photo : © MOM

Les bâtiments de la MOM appartiennent au patrimoine urbain de la Ville de Lyon. On peut voir d’autres bas-reliefs en béton de Denis Morog sur le campus de La Doua, notamment celui ornant le bâtiment Darwin qui représente l’évolution du monde vivant.

- Ouvrages de Denis Morog : "Art et Matière" et "Le Beau Béton".

 

La bibliothèque

architecture bibliothèque

Le bâtiment, qui abrite la bibliothèque, inaugurée en 1996, a été réalisé par le cabinet d’architectes S. Amerigo et R. Jarno.

 

 

 

mosaique

Réalisée en pierres naturelles, la mosaïque du hall de la bibliothèque, a été offerte en 1994 par l’Association des amis de la Maison de l’Orient (AAMO). Elle reproduit à l’identique une partie du pavement d’une église byzantine (mer Morte et embouchure du Jourdain) du site de Madaba (Jordanie, VIe siècle), représentant une carte de la Terre Sainte.