FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

Université Lumière Lyon 2 - CNRS

[rub 8 - expositions] L’Homme et le paysage au Liban

L’Homme et le paysage au Liban
Lundi 09 Novembre 2015 - Vendredi 15 Janvier 2016

200 000 ans d’adaptation

- du 9 novembre au 21 janvier 2016 - du mardi au vendredi, de 9h à 17h
- Hall de la bibliothèque de la MOM - 5 rue Raulin - Lyon 7e
- Plan vigipirate : les personnes souhaitant voir l'exposition doivent contacter le service communication de la MOM.

Embouchure du Nahr Ibrahim © MOM

Légende image : Embouchure du Nahr Ibrahim © USJ, Beyrouth

Cette exposition offre une vision originale du paysage du Liban et de ses interactions avec l’Homme. Conçue à partir des données de recherches d’équipes libanaises et internationales, elle s’appuie sur les disciplines de l’archéologie et des sciences de la Terre.  Elle se subdivise en trois parties, qui présentent l’évolution du paysage selon trois échelles de temps. Un temps court durant lequel l’influence des activités humaines a été le facteur dominant, essentiel, de l’évolution souvent rapide des paysages. La photographie en est un des témoins privilégiés puisqu’elle nous offre des images parfois très précises de cette réalité.

Le temps moyen – l’Holocène –, qui a vu fluctuations climatiques et interventions humaines se combiner pour transformer en profondeur les paysages. Des archives sédimentaires, des vestiges archéologiques nous permettent de retracer une histoire mouvementée.

Le temps long, celui du Pléistocène, qui sera abordé sur les 200 000 dernières années grâce à des carottages effectués dans le poljé de Yammouné, à des analyses réalisées sur des stalagmites de la grotte de Jeita et à des études menées dans l'endokarst du Mont Liban. Ce temps long correspond à une période où seuls des changements climatiques, importants, ont profondément transformé, à plusieurs reprises, les paysages.

Exposition organisée par l’université Saint-Joseph de Beyrouth et l’université Lumière Lyon 2.
En partenariat avec le musée de Préhistoire libanaise, le département de géographie-Laboratoire de télédétection et la bibliothèque orientale de l’USJ, le laboratoire Archéorient-MOM, le CEPAM-Nice, l’IFPO Beyrouth, le CSIC de Barcelone et l’université de Burgos-Espagne.
Avec le soutien de l’UNESCO, de l’USJ, de l’université Lumière Lyon 2, de l’ambassade de France à Beyrouth, d’Archéorient et de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée.

 

 

              

 

 

         

 

     

 

   

Conception : Maya Haïdar-Boustani, directrice du musée de Préhistoire de Beyrouth et Levon Nordiguian, USJ-Beyrouth, Frank Braemer, CNRS, CEPAM, Université de Nice-Sophia Antipolis, Bernard Geyer, CNRS, Archéorient, Nicolas Jacob, maître de conférence à l’université Lumière Lyon 2, Archéorient, Carole Nehmé, Institut royal des sciences naturelles de Belgique.

Cette exposition est présentée en parallèle au musée de Préhistoire de l’université Saint-Joseph de Beyrouth (2-21 novembre) et circulera ensuite dans les établissements scolaires du Liban.

En lien avec l’exposition, deux conférences des 9 et 10 novembre du Cycle 2015-2016 des conférences Jean Pouilloux

Logo CNRS