FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

Université Lumière Lyon 2 - CNRS

Habitat et environnement

Habitat et environnement
Prospections dans les marges arides de la Syrie du Nord

Contributeurs
Marie-Odile Rousset
Bernard Geyer
Pierre-Louis Gatier
Nazir Awad
Collection
Numéro
71
2016
370 pages
ISBN
978-2-35668-055-6
32 euros TTC

Résumé

Ce quatrième ouvrage de la série « Conquête de la steppe » présente de nouvelles études d’archéologie, de géoarchéologie et d’anthropologie issues d’un important programme de prospection de la zone steppique de la Syrie centrale à l’est de Hama, qui s’est déroulé de 1995 à 2010. Les périodes dont il est question ici vont du PPNB à l’époque contemporaine (VIIIe millénaire av. J.-C. - XXIe s. ap. J.-C.).

L’adaptation de l’homme à l’environnement est abordée du point de vue de l’acquisition et du stockage de l’eau en milieu aride, grâce aux citernes pluviales, et à travers deux études de cas : celle d’un village du PPNB et celle de deux années pluviométriques extrêmes.

Une partie des articles (céramique, monnaies, monuments religieux) éclaire d’un nouveau jour la définition du territoire régional, durant l’Antiquité et par la suite. Des questions de topographie historique sont aussi abordées grâce à la publication de nouvelles inscriptions.

Enfin, plusieurs contributions concernent les formes de l’habitat, aussi bien les résidences luxueuses des propriétaires terriens (des époques omeyyade et contemporaine) que les villages byzantins et les processus de sédentarisation à l’époque contemporaine. 


Marie-Odile Rousset est chargée de recherche au CNRS. Spécialiste d’archéologie et de céramique du Proche-Orient médiéval, elle dirige la fouille du site de Chalcis/Qinnasrin. Ses travaux portent plus particulièrement sur la morphologie des villes de Syrie du Nord.

Bernard Geyer, directeur de recherche au CNRS, est géographe. Son activité s’exerce dans plusieurs pays du Proche-Orient, dont la Syrie, où il étudie l’environnement des grandes civilisations du passé et les liens qui unissent l’Homme et le milieu naturel.

Pierre-Louis Gatier, directeur de recherche au CNRS, est historien de l’Antiquité. Il s’occupe d’épigraphie et d’archéologie du Proche-Orient (Jordanie, Liban, Syrie) aux époques hellénistique, romaine et protobyzantine.

Nazir Awad est directeur général adjoint de la direction générale des Antiquités et des Musées de Syrie et directeur des Monuments historiques. Spécialiste du lithique préhistorique, il a participé à toutes les campagnes de la mission des Marges arides, dont il est codirecteur depuis 2010.

Sommaire

Sommaire
 

Marie-Odile Rousset, Bernard Geyer, Pierre-Louis Gatier et Nazir Awad, Introduction

Marie‑Laure Chambrade, Étude microrégionale du site PPNB récent/final de Ḏahrat al-Ǧdayda (Syrie). Contexte environnemental, mode d’implantation et activités de subsistance

Bernard Geyer, Marie‑Odile Rousset et Jacques Besançon †, Les citernes pluviales des steppes syriennes, éléments de la conquête d’une marge aride

Marie‑Odile Rousset et Yves Calvet , La céramique du château de Šumaymīs : de l’installation de l’âge du Bronze à la citadelle mamelouke

Pierre-Louis Gatier et Marie-Odile Rousset, Temples romains et mausolées de la Syrie centrale (2)

Pierre‑Louis Gatier et Marie‑Odile Rousset, Un moine dans la steppe syrienne. Deux étapes d’Alexandre l’Acémète

Mohamed Al-Dbiyat et Pierre‑Louis Gatier, À propos d’une borne du Ǧabal al‑Balʿas (IGLS 5, 2549)

Pierre‑Louis Gatier, Une borne d’Andrôna

Catherine Duvette, Rasm Afandī, village des steppes de Syrie

Marion Rivoal, Autour des dépotoirs : production, gestion et exploitation des excréments animaux dans la steppe syrienne pendant l’Antiquité tardive

Olivier Callot, Nouvelles monnaies des marges arides de Syrie du Nord (2010)

Denis Genequand et Marie‑Odile Rousset, Résidences aristocratiques byzantines et omeyyades des marges arides du nord de la Syrie

Mohamed Al‑Dbiyat, La maison des grands propriétaires dans les marges arides de Syrie centrale

Olivier Aurenche et Patrick Desfarges, Tente pérenne ou maison transitoire ? Les « usages de l’espace » dans la steppe syrienne au début du XXIe siècle

Myriam Traboulsi, 1988 et 1989, exemples d’années pluviométriques extrêmes dans la steppe syrienne : mythe ou réalité ?

Résumé en arabe

Planches

Logo CNRS