FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

     

Participation à des événements

Fête de la science 2007

Jeudi 11 Octobre 2007 - Dimanche 14 Octobre 2007

Sciences de l’archéologie


Du 11 au 14 octobre, des laboratoires de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée et l’INRAP Rhône-Alpes-Auvergne animaient un stand au Village des sciences de la Doua.


Les objectifs : montrer au public les contributions de différentes sciences à l’archéologie et amener les enfants à comprendre l’intérêt des disciplines étudiées en classe. Au programme, bien sûr, le travail de terrain propre à l’archéologue : fouille, « relevé » des vestiges, étude des objets ; mais aussi les méthodes et techniques des spécialistes : l’archéozoologue, l’archéomètre, le géographe, l’historien-épigraphiste, le dessinateur.


Les ateliers


- « Qu’est-ce-que l’archéologie préventive ? » (INRAP/HISOMA-UMR 5189) Découverte des chantiers de fouilles préventives en Rhône-Alpes Démarches de l’archéologie préventive Approche des méthodes de fouille et de relevé Etude des céramiques : identification des types, datation...

Sur les traces de civilisations perdues

Vendredi 10 Novembre 2006
Débat public

3 décembre 2006 – MJC d’Oullins


Dans le cadre de la 20e édition du festival du film scientifique d’Oullins « A nous de voir. Sciences et cinéma », un responsable de fouille archéologique de la MOM animera un débat sur les fouilles françaises à l’étranger.



Ce débat interviendra après la projection de deux films :



 « Sur les traces des pharaons noirs », réalisation Stéphane Goël
« Arrara, à l’aube des civilisations », réalisation Olivier Julien

Thème du débat

« Un grand nombre de films sur des fouilles archéologiques nous font voyager dans le temps et dans l’espace.


Autour de ces deux films réalisés, l’un au Soudan et l’autre en Iran, nous souhaitons interroger ce domaine de recherche et son processus de travail.


Nous nous intéresserons aux découvertes et avancées récentes et aux nouvelles questions qu’elles soulèvent mais aussi et surtout au déroulement concret des fouilles : de la prise de décision initiale...

Fête de la science 2006

Jeudi 12 Octobre 2006 - Dimanche 15 Octobre 2006

Sciences de l’archéologie pour tous
Village des sciences (La Doua – Villeurbanne)
Des archéologues présentaient leurs spécialités et de leurs méthodes d’investigation.


Ateliers de démonstration et d’expérimentation


« Des animaux et des hommes, le métier d’archéozoologue » (Lionel Gourichon, CNRS et Emmanuelle Vila, CNRS, Archéorient) : identifier des ossements d’animaux, découvrir à travers un site interactif les objectifs et méthodes de l’archéozoologie, relier les animaux dans leurs contextes environnementaux et approcher les relations des hommes du passé avec la faune.


« Vivre et mourir dans un village néolithique, apports de l’anthropologie », (Françoise Le Mort, CNRS, Archéorient) : identifier des os humains et des dents, répondre à un questionnaire construit sur des exemples de découvertes archéologiques, s’initier aux méthodes appliquées à la fouille d’une tombe, découvrir enfin tous les secrets du métier d’...

Fête de la science 2005

Jeudi 13 Octobre 2005 - Dimanche 16 Octobre 2005

Du 13 au 16 octobre 2005, des chercheurs de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée étaient au Village des Sciences départemental sur le site de La Doua (Villeurbanne).



Exposition « Ougarit Blues ou les matières bleues de l’antique cité d’Ougarit »
Ateliers pour les scolaires : « Les écritures anciennes » et « les contes orientaux, »
Stand sur « La datation par le radiocarbone »
Lectures-rencontres avec des auteurs.

Exposition disponible, se renseigner auprès du service communication de la MOM 


Fête de la science 2003

Jeudi 16 Octobre 2003 - Dimanche 19 Octobre 2003

La Maison de l’Orient et de la Méditerranée était présente au Village des sciences de l’ENS-Sciences


« Archéologie et archéozoologie : métiers et méthodes »


Animations interactives sur ordinateur, ateliers pédagogiques, conférences.


Des animaux et des hommes : un métier peu connu, celui de l’archéozoologue
Atelier, fouille et exploration thématique sur un site Internet interactif conçu pour la manifestation.
Animateurs : Emmanuelle Vila, archéozoologue CNRS et Lionel Gourichon, doctorant (laboratoire Archéorient, UMR 5133, MOM)
Réalisation du site Internet : Audrey Parienty, étudiante à l’université Lumière Lyon 2


Objets de la vie quotidienne. De leur découverte au musée : parcours des méthodes et techniques utilisées par l’archéologue
Découverte autour d’une animation flash conçue pour la manifestation à partir d’un cas concret de fouille archéologique.
Conception scientifique...

Fête de la science 2002

Jeudi 17 Octobre 2002 - Samedi 19 Octobre 2002

La Maison de l’Orient a présenté ses activités sur le site de l’ENS-Sciences de Lyon


Les sciences sur les traces de la vie des hommes
Exposition, conférences, démonstrations sur ordinateur, atelier pédagogique,..


Entre nomades et sédentaires : une région aux confins du Croissant fertile (Syrie)
Exposition sur panneaux, présentation Powerpoint, conférences.


Conception scientifique Jacqueline Argant , palynologue (GREMMO-UMR 5647, MOM), Olivier Barge, cartographe (GREMMO-UMR 5647/service cartographies de la MOM), Yves Calvet, archéologue (Institut Fernand Courby, UMR 5649, MOM), Catherine Duvette, architecte (URMED-FRE 2379, MOM), Pierre-Louis Gatier, épigraphiste (Institut Fernand Courby, UMR 5649, MOM), Ronald Jaubert, agronome (Institut universitaire d’études et de développement, Genève), Jean-Christophe Moncel, architecte DPLG, Henri-Georges Naton, micromorphologue (INAPG), Marie-Odile Rousset, archéologue (UMR 5648...

Fête de la science 2001

Lundi 15 Octobre 2001 - Vendredi 19 Octobre 2001

La Maison de l’Orient a présenté sur son site deux opérations


« La vie des bédouins dans le désert jordanien hier et aujourd’hui »



Une exposition tout public
Des animations pour les scolaires.

L’exposition mettait en scène des travaux en cours sur les populations qui ont occupé une région désertique du sud de la Jordanie. Elle montre comment la pluridisciplinarité permet de reconstituer l’évolution de l’occupation d’une région : à partir de recherches épigraphiques sur le terrain (inscriptions gravées dans la roche), l’intervention d’archéologues et d’historiens et des observations ethnographiques amènent à reconstituer les mouvements de population dans cette région au cours du temps et permettent de les mettre en lien avec le présent. Cette démarche est soutenue par l’utilisation des méthodes modernes de de la cartographie qui permettent de croiser les données de ces différentes disciplines pour en donner une image spatialisée....

Pages