FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

     

[Rub 8 - Petits déjeuners] Cap Corse

Cap Corse
Jeudi 06 Novembre 2014

Petit déjeuner de la MSH MOM 

Le Cap Corse dans l’espace tyrrhénien de l’âge du Fer à l’Empire romain

Marine Lechenault, chercheuse associée au laboratoire HiSoMA et chargée de cours en Histoire de l'art antique et en archéologie (Lyon 2)
- Jeudi 6 novembre 2014 - 8h45 - hall de la bibliothèque - MSH MOM - 7 rue Raulin - Lyon 7e
Affiche (.pdf)

Depuis peu, la Corse du premier millénaire av. n. è. fait l’objet d’une redécouverte. Si les populations du sud de l’île (Alta-Rocca, Porto-Vecchiais) sont mieux connues, notamment dans leur rapport à la Sardaigne, la définition chrono-culturelle des populations septentrionales (Cap Corse, Nebbiu, Balagne) reste à construire.

Une composante clé de cette définition est le rapport à l’Italie, à travers une connexion économique et culturelle entre le Cap Corse et l'archipel toscan, initiée par les Étrusques et conservée par Rome. En ce sens, une campagne de prospection a été initiée en 2013 sur la commune de Meria, suivie de carottages géologiques et d’une évaluation archéologique sur le site de San Paolo en 2014. Les résultats et les perspectives qui en découlent vous seront présentés lors de cette séance.

Avec la collaboration de Aurélien Creuzieux, Nathalie Fagel, François Fontaine, Matthieu Ghilardi, Elisa Pleuger, Corinne Sanchez et Séverine Sanz et la participation de Matthieu Ghilardi, géologue.

(photo © Marine Lechenault)