FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

Université Lumière Lyon 2 - CNRS

La variation linguistique dans les langues de l'Italie préromaine

23,00€

La variation linguistique dans les langues de l'Italie préromaine
Actes du IVe Séminaire sur les langues de l'Italie préromaine

Résumé

La question de la variation, qui est au centre de la réflexion linguistique de ces dernières années, a suscité l'intérêt croissant des spécialistes des langues de l’Italie ancienne. Toutefois, en raison des difficultés spécifiques à ces langues et à leurs corpus respectifs – rareté et/ou caractère fragmentaire de la documentation, contenu généralement stéréotypé, difficultés herméneutiques, problèmes de datation, etc. –, la perspective dialectologique n’a certainement pas reçu son développement maximal et le dossier mérite d’être rouvert, car la documentation écrite, essentiellement épigraphique, en dépit de ses lacunes et de ses imperfections dans la notation des faits linguistiques, nous donne accès à de nombreux phénomènes de variation, non seulement diachroniques, mais aussi diatopiques, diastratiques et diamésiques.
Les contributions réunies dans ce volume, qui rassemble les textes issus de communications proposées lors du IVe Séminaire sur les langues de l’Italie préromaine de l’université Lumière‑Lyon 2, tentent de résoudre ces problèmes épineux à la fois en proposant une réflexion générale sur les méthodes à mettre en œuvre et en se fondant sur des études de cas documentées et rigoureuses. La variété tant des langues abordées (étrusque, latin, falisque, dialectes sabelliques et sicule sont pris ici en considération) que des approches retenues offre ainsi au lecteur une mise au point complète sur cette question essentielle, susceptible d’intéresser aussi bien les spécialistes de l’Italie préromaine (philologues, linguistes, épigraphistes et historiens) que ceux qui se préoccupent de linguistique variationnelle, notamment dans son application à des langues à corpus clos.

Sous la direction de Gilles van Heems, maître de conférence en langue et littérature latines à l’université Lumière Lyon 2 et membre du laboratoire HiSoMA, est spécialiste de l’Italie préromaine. Ses recherches portent plus spécifiquement sur la langue et l’épigraphie étrusques. 

Sommaire

 

Gilles van Heems (Université Lumière‑Lyon 2, laboratoire HiSoMA), De la variation et des langues anciennes

Onomastique

  • Laurent Dubois (EPHE, Paris), Autour du nom de Ségeste
  • Dominique Briquel (Université de Paris IV-Sorbonne et EPHE), C. Pontius Herenni filius. Remarques sur la désignation du vainqueur des Fourches Caudines chez Tite-Live

Linguistique étrusque

  • Valentina Belfiore (Martin-Luther Universität, Halle), Problemi di vocalismo etrusco arcaico. La geminazione di
  • Ignasi-Xavier Adiego (Universitat de Barcelona), Variación y cambio en etrusco : los genitivos arnθ(i)al y larθ(i)al
  • Gilles van Heems (Université Lumière‑Lyon 2), Essai de dialectologie étrusque : problèmes théoriques et applications pratiques

Latin et langues italiques

  • Vincent Martzloff (Université de Paris IV-Sorbonne), Variation linguistique et exégèse paléo-italique. L'idiome sicule de Montagna di Marzo
  • Emmanuel Dupraz (Université de Rouen), U. surur, lat. item : adverbe de manière, connecteur discursif
  • Jean Hadas-Lebel (Université Lumière‑Lyon 2), La variante falisque

Index