FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

Université Lumière Lyon 2 - CNRS

Catalogue des monnaies du musée de Sharjah (Émirats Arabes Unis)

28,00€

Catalogue des monnaies du musée de Sharjah (Émirats Arabes Unis)
Essai sur les monnayages arabes préislamiques de la péninsule d'Oman

Résumé

À la mort de l’impératrice Marie-Thérèse, les autorités autrichiennes continuèrent à frapper des thalers d’argent à son nom tant le succès de cette monnaie était grand en Arabie du sud et en Afrique orientale. Pour la même raison, au IIIe s. avant notre ère, les types monétaires d’Alexandre ont été imités sur les voies commerciales qui reliaient la Méditerranée orientale à l’Arabie du sud et à l’Inde. À l’instar des Séleucides, des états autonomes de la péninsule Arabique produisirent pendant plusieurs siècles ces « monnayages arabes préislamiques », un domaine peu connu de la numismatique antique.
Un grand nombre de ces monnaies, la plupart aux types d’Alexandre, sont conservées au musée de Sharjah. Les unes proviennent des fouilles des sites de Mleiha et ed-Dour, les autres, des achats probablement de la même origine, sont aussi des alexandres, ou bien des monnaies contemporaines, pour certaines bien datées, étrangères à la région. Cette collection permet de proposer un essai de classification (texte en français et en anglais) qui apporte un éclairage nouveau sur ces monnayages et sur l’économie de la péninsule d’Oman du IIIe s. av. J.-C. aux III-IVe s. ap. J.-C.


At the death of the empress Maria Theresa, the Austrian authorities continued to strike silver thalers in her name, so great was the popularity of this coin in southern Arabia and eastern Africa. For the same reason, in the 3rd c. B.C. the Alexander coin types were imitated along the trade routes which linked the eastern Mediterranean to southern Arabia and India. Following the example of the Seleucids, the autonomous states of the Arabian peninsula produced for several centuries these “pre-Islamic Arabian coinages”, a little-known field in ancient numismatics. 
A large number of these coins, most of them Alexander types, are in the collections of the museum at Sharjah. Some were found in the excavations of the sites of Mleiha and Ed-Dur; others having probably the same origin were bought. These are also alexanders, or contemporary coins from outside the region, some of which are well-dated. This collection enables a classification to be proposed (text in French and English) which throws new light on these coinages and on the economy of the Oman peninsula from the 3rd c. B.C. to the 3rd-4th c. A.D. 

Sommaire

Avertissement
Remerciements
Introduction / Introduction

Catalogue
Les monnaies préislamiques d'Arabie orientale
  - Les tétradrachmes
  - Les drachmes
  - Les oboles
Les monnaies étrangères
  - Empire romain
  - Royaume de Nabatène
  - Royaume de Characène
  - Royaume inconnu (Characène ?)
  - Royaume parthe
  - Royaumes ou villes sous domination parthe
  - Royaume du Hadramawt
  - Royaumes indo-grecs
  - Inde
  - Divers

Essai de classement des monnayages de la péninsule d'Oman
Les séries anciennes
Les séries moyennes
Les séries récentes
Conclusions

A classification of the coinages of the Oman peninsula
The early series
The middle series
The late series

Bibliographie