FR 3747

Suivre l'actualité par flux RSS

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux

Fédération de recherche sur les sociétés anciennes

Université Lumière Lyon 2 - CNRS

Pierres levées, stèles anthropomorphes et dolmens

Pierres levées, stèles anthropomorphes et dolmens
Colloque international organisé du 15 au 17 juin 2007 à Amman – Jordanie

Résumé

Ce colloque international, Pierres levées, stèles anthropomorphes et dolmens. Aspect cultuels des IVe et IIIe millénaires au Levant et en péninsule Arabique, a réuni 25 chercheurs de toutes nationalités qui ont, au cours de leurs fouilles, de leurs prospections ou de l’étude des textes, mis au jour une documentation originale sur l’expression des cultes funéraires et publics tant au Levant que dans la péninsule Arabique. Pour la première fois des archéologues, travaillant sur des périodes anciennes et sur des zones géographiques relativement éloignées, se sont réunis pour faire le bilan des connaissances sur le sujet. Au cours de ce colloque, on a pu mettre en évidence que les pierres dressées, les statues-menhirs, les sanctuaires et les monuments funéraires sont édifiés dans des régions présentants des conditions environnementales similaires, contextes désertiques et semi-désertiques allant du Yémen à la Syrie. Cette publication met à la disposition des chercheurs un ensemble de documents inédits sur les pratiques cultuelles des périodes protohistoriques au Levant et en péninsule Arabique.

L’éditeur scientifique de cet ouvrage, Tara Steimer-Herbet, travaille sur les monuments funéraires et cultuels de la Préhistoire récente depuis 1992 au Levant et depuis 1997 en péninsule Arabique. Elle a pu mener de front jusqu’en 2008 des recherches sur deux terrains : la Syrie du sud et le Hadramawt oriental au Yémen. Ces régions désertiques et semi-désertiques ont des faciès géographiques similaires mais ont été occupées de manières différentes. Ce colloque a été, pour elle, l’occasion de réunir des collègues travaillant sur des vestiges présentant des caractéristiques communes mais dans des zones relativement éloignées.


This international colloquium on Standing stones, anthropomorphic stelae and dolmens – Cultic aspects of the 4th and 3rd millennia BC in the Levant and the Arabian Peninsula assembled a diverse group of twenty‑five researchers who, based on data collected through their excavations, surveys or epigraphic studies, have contributed original material on the various expressions of ritual, both funerary and domestic, in the Levant and the Arabia peninsula. For the first time, archaeologists working on the ancient eras and on relatively distant geographic locations gathered to review the state of knowledge on the subject of these large stone monuments. During the colloquium, we were able to establish that standing stones, statue‑menhirs, sanctuary and funerary monuments were erected in areas with similar environmental conditions, desert and semi-desert regions, stretching from Yemen to Syria. This publication provides researchers with new material on cultural practices in the protohistory of the Levant and Arabian Peninsula.

The editor of this book, Tara Steimer-Herbet (Ph. D.), is an archaeologist specializing in megalithic funerary and cultic monuments. She has worked in the Levant since 1992 and in the Arabian Peninsula since 1997. Her research has focused on two regions: southern Syria and the western Hadramawt region of Yemen. Desert and semi-desert areas have similar features but their settlement is quite different. Dr Steimer-Herbet convened this colloquium of colleagues performing similar studies in distant regions to collectively explore the background and cultural identity that the Levant and Arabia share.

Sommaire

Remerciements par Tara Steimer-Herbet

Avant-propos par Tara Steimer-Herbet

Préface par Jean Guilaine – De l’Europe à l’Orient, pierres levées et stèles anthropomorphes des IVe et IIIe millénaires

Pierres dressées isolées ou associées

Wael Abu Azizeh – Structures cultuelles et funéraires des IVe et IIIe millénaires dans le Sud jordanien désertique : l’occupation de la région d’al-Thulaythuwat

Adeib Abu Shmais, Hugo Gajus Scheltema – A Menhir discovered at Wadi es-Saqra, Amman district (Jordan)

Hugo Gajus Scheltema – Standing Stones in Jordan: some remarks on occurrence, typology and dating

Sites complexes avec nécropoles

Angel Armendariz, Juan José Ibáñez, Michel al-Maqdissi, Maya Haïdar-Boustani, Luis Teira, Jesús González Urquijo – The megalithic necropolises to the west of Homs (Syria)

Sanctuaires urbains ou d’agglomérations

Corinne Castel – Al-Rawda et le culte des pierres dressées en Syrie à l’âge du Bronze

Pascal Butterlin – Pierres dressées, bétyles, urbanisme et espace religieux à Mari : nouvelles recherches au « massif rouge » (Syrie, 2006-2007)

Patrick Maxime Zéhil Michel – De deux pierres levées à Mari au IIIe millénaire : attestations archéologiques et pratiques religieuses (Syrie)

Juan A. Fernández-Tresguerres Velasco – Pierres dressées dans la région de Mutawwaq (Jordanie)

Zeidan A. Kafafi – Upright Stones of the Neolithic Village 'Ayn Ghazal: Location and Function (Jordan)

Sanctuaires isolés

Gary O. Rollefson – Praising the Almighty: Late Prehistoric Desert Sanctuaries in Wadi Ramm (Jordan)

Lamya Khalidi, Edward Keall – Late prehistoric standing stones of the Tihamah coastal plain, Yemen: cumulative review

Joy McCorriston – Anthropomorphic Stelae in Ancient Hadramawt (Yemen)

Sociétés, rites et pratiques des ancêtres

Jennie Bradbury, Graham Philip – The world beyond the tells: pre-classical activity in the basalt landscape of the Homs region, Syria

Christophe Nicolle – Qui dresse des pierres au Proche-Orient ?

Lionel Marti – Pierres levées et monuments commémoratifs : l’apport des textes de l’Euphrate syrien

 

Annexe – Excursion organisée avec les participants du colloque

Table des illustrations